Prix LUX: ciné-débat 17 déc 18h

La Maison de l’Europe – Europe Direct Bassin Minier vous propose d’échanger sur Dieu existe, son nom est Petrunya, film lauréat du Prix LUX 2019. Rendez-vous le jeudi 17 décembre à partir de 18h, par visio. Inscriptions à contact@maisoneuropedouai.eu

Vous n’avez pas encore vu le film? Vous pouvez le visionner gratuitement depuis chez vous. Plus d’informations en bas.

Chaque année depuis 2007, le Prix Lux récompense une co-production illustrant les valeurs européennes et la diversité culturelle. En 2019, il a été décerné à la réalisatrice macédonienne Teona Strugar Mitevska pour son film « Dieu existe, son nom est Petrunya ».

Le Parlement européen vous offre la possibilité de visionner le film lauréat du Prix Lux 2019 gratuitement depuis chez vous jusqu’à la fin de l’année 2020 !

En partenariat avec Pyramide distribution et la plateforme de vidéo à la demande (VOD) « La Toile », le Bureau en France du Parlement européen vous propose de visionner gratuitement le film lauréat du Prix LUX 2019, « Dieu existe, son nom est Petrunya » de Teona Strugar Mitevska.

Pour visionner le film, rien de plus simple. Rendez-vous sur la plateforme de VOD

Etape 1 : Créez-vous un compte
Etape 2 : Cliquez sur le film « Dieu existe, son nom est Petrunya »
Etape 3 : Cliquez sur « louer le film » et sur « code promo »
Etape 4 : Entrez le code : LUXFILMPRIZE2019!

Vous avez visionné le film? Qu’est-ce que vous en pensez? Partager votre avis avec nous le jeudi 17 décembre. Nous organisons un apéro-débat pour échanger sur le film. Inscription à contact@maisoneuropedouai.eu

    Le Prix LUX

    Dix films, 28 pays, un seul prix. Chaque année, le Parlement européen décerne le Prix LUX au meilleur du cinéma européen.

    Le Prix LUX du Parlement européen aide à promouvoir le cinéma européen, rendre les films accessibles à un public plus large et encourager le débat sur les valeurs et les questions sociales à travers l’Europe. Pour cela, le Parlement européen finance le sous-titrage des trois films finalistes dans les 24 langues de l’Union européenne. Le film lauréat bénéficie également d’un financement du Parlement européen en vue d’adapter la version originale pour les personnes malentendantes et malvoyantes et de promouvoir ces copies.